Vous avez un projet de formation en ligne, mais vous ne savez pas par où commencer ? Je vous présente sommairement quelques grandes étapes pour y arriver!

 

Faites une bonne analyse

L’analyse est une étape fondamentale qui est malheureusement trop souvent escamotée. La première question à se poser est de savoir si c’est la formation en ligne qui répond le mieux aux caractéristiques de votre projet.  Il serait dommage d’investir beaucoup d’efforts dans un projet de formation qui est difficilement réalisable en ligne ou qui atteindrait davantage son plein potentiel dans une formule de type hybride. Prenez le temps d’évaluer vos différentes options!

Vous devez aussi évaluer quelles sont vos ressources humaines et financières pour réaliser le projet. On sous-estime souvent le nombre d’heures nécessaires pour concevoir une formation en ligne. Pour vous donner une idée plus concrète du nombre d’heures que vous aurez à investir dans votre projet, je vous invite à consulter l’étude de Chapman qui a été réalisée auprès de 249 compagnies représentant 3947 professionnels de la formation.  Par exemple, une formation qui contient plus de 25% d’interaction demande en moyenne 184 heures de développement pour une heure de formation.  Si vous avez peu de temps au cours des prochains moins, ce n’est peut-être pas le moment idéal de vous lancer dans la formation en ligne.

Ensuite, demandez-vous à quels besoins souhaitez-vous répondre avec votre formation ? Quel est l’écart entre la situation actuelle de vos apprenants et celle qui est souhaitée ? Ce type de questions est essentiel pour arriver à déterminer quels sont les objectifs de la formation. Si vous ne prenez pas le temps d’établir les objectifs de la formation, ce sera plutôt difficile de savoir quel contenu vous allez prioriser et qu’est-ce que les apprenants devraient être en mesure de faire ou de savoir après la formation. Pour bien établir les objectifs, il est aussi important de connaître qui sont les apprenants. C’est toujours plus simple de faire une formation qui sera efficace quand on connaît notre public cible et nos objectifs. C’est un peu comme choisir entre un vol direct qui va droit au but ou décider d’acheter un billet d’avion pour New York, pour ensuite aller à Berlin, pour peut-être aller à Vancouver alors qu’on voulait initialement aller à Bali, mais qu’on a un peu perdu notre idée et notre destination en chemin. La route sera beaucoup plus longue et dispendieuse si vous êtes plus du type « go with the flow » avec votre formation que si vous prenez le temps de faire une bonne analyse dès le départ.

Vous devez également vous questionner sur l’hébergement de votre formation. Avez-vous besoin d’un LMS (Learning Management System) pour garder des traces de ce que l’apprenant a fait (temps passé à faire la formation, résultats aux tests, modules complétés, etc.) ? Souhaitez-vous faire payer les apprenants avant de leur donner un accès au cours ? Voulez-vous tout simplement rendre la formation disponible sur un intranet sans suivi des apprenants ? Vos réponses auront un impact sur l’endroit où vous publierez votre formation une fois qu’elle sera conçue.

Est-ce que votre formation sera en mode synchrone (tous les apprenants et le formateur sont en ligne au même moment), en mode asynchrone (les apprenants sont libres d’accéder au contenu au moment qui leur convient) ou une combinaison des deux ?

 

Les stratégies pédagogiques à mettre en place

Une fois l’analyse complétée, vous êtes maintenant prêts à réfléchir aux stratégies pédagogiques à mettre en place. Allez-vous opter pour de la vidéo, pour une étude de cas ou pour une démonstration par exemple ? Assurez-vous que vos stratégies amènent les apprenants à atteindre les objectifs de la formation. Les stratégies que vous choisissez ne doivent surtout pas être le fruit du hasard ! De plus, ne vous limitez pas à une seule stratégie puisque vos apprenants vont rapidement  manquer de motivation. N’oubliez pas que des apprenants actifs dans leur apprentissage auront une bien meilleure rétention que des apprenants passifs. La démonstration c’est intéressant, mais n’en abusez pas! Selon les stratégies pédagogiques choisies et votre budget, vous pouvez concevoir votre formation avec différents outils comme Articulate Storyline ou Adobe Captivate. Toutefois, ces logiciels demandent une certaine courbe d’apprentissage! Si vous faites des diapositives, je vous invite à porter une attention particulière au design visuel pour éviter qu’il entraîne une surcharge cognitive. Je vous donne quelques trucs dans cet article

Une autre étape essentielle est de bien faire le tri du contenu à enseigner. Quand on est expert d’un sujet, on a parfois tendance à vouloir tout enseigner parce que tout nous semble important. Mais je vous le dis, les apprenants ne retiendront pas tout, surtout si vous donnez beaucoup de contenu. Il est donc primordial de s’en tenir aux objectifs de la formation. Vous pouvez mettre de l’information dans une section complémentaire au besoin, mais ne l’intégrez pas dans la formation si elle n’est pas essentielle à l’atteinte des objectifs. C’est une des étapes les plus difficiles, mais elle permet de rendre les formations beaucoup plus efficaces.

 

Développer votre formation

Selon les stratégies que vous avez choisies, vous aurez possiblement à faire de l’intégration de certains médias (ex. vidéo, narration) et des interactions à ajouter dans votre formation. Vous aurez aussi peut-être des webinaires à développer ou des scénarios à préparer pour des tournages vidéo. Je vous conseille également d’ajouter des évaluations formatives, qui peuvent être présentées sous forme de quiz, afin que les apprenants puissent valider leur compréhension du contenu et qu’ils reçoivent de la rétroaction.  Les possibilités sont nombreuses et le développement demande également beaucoup de temps.

Je vous recommande de faire des capsules de formation d’une quinzaine de minutes. Plus les capsules sont longues, plus il sera difficile de garder l’attention des apprenants et d’assurer une bonne rétention des apprentissages.

C’est à l’étape du développement que vous allez concrétiser votre projet de formation. Je vous suggère de faire des prototypes ou des projets pilotes que vous ferez tester à un échantillon de vos apprenants typiques. Les pilotes permettent d’améliorer considérablement la formation et de faire des ajustements qui permettront de l’adapter encore davantage aux apprenants avant de la mettre officiellement en ligne.

 

L’évaluation

Une fois que votre formation sera terminée, je vous conseille également de demander aux apprenants de l’évaluer. Faites un court questionnaire d’évaluation de la satisfaction qui vous permettra de vous améliorer dans vos prochaines formations ou d’apporter éventuellement d’autres ajustements à la formation que vous venez de terminer.

 

Conclusion

Il y a beaucoup de pain sur la planche entre le jour un du projet de formation et son lancement. La qualité de votre analyse influencera grandement le déroulement de la conception de votre projet de formation. Prenez donc le temps nécessaire de bien réaliser cette étape avant de vous lancer dans la conception. En dépit du temps investi et des embûches qui pourront survenir au cours du projet, vous serez très fiers une fois que les apprenants seront en ligne et autonomes dans leur formation.

 

N’hésitez pas à communiquer avec moi, si vous souhaitez déléguer la conception de votre formation ou si vous préférez obtenir des services-conseils spécifiques à votre projet.

Vous voulez créer une formation et savoir quel type de formation est le meilleur choix pour vous?

Inscrivez-vous à mon infolettre et je vous offre gratuitement le ebook Six types de formation qui vous aidera à créer votre formation.

Votre confidentialité est importante et vous ne recevrez pas de spam.
Vous pouvez lire ma politique de confidentialité.